Download E-books La sculpture de soi : La morale esthétique PDF

By Michel Onfray

Michel Onfray reste fidèle à los angeles morale hédoniste" dont il avait déjà esquissé les principes. En effet, pour ce jeune philosophe, l'Occident est fondé sur des valeurs et des vertus caduques. Il leur oppose, avec une grande allégresse de pensée et de variety d'autres valeurs tournées vers le plaisir, los angeles jouissance. Il voudrait donc ressusciter l. a. "virtù" de l. a. Renaissance contre les "vertus" judéo-chrétiennes. Il a imaginé ce livre qui est une prom autour de l. a. Méditerranée, principalement en Italie, à los angeles recherche de tous les vestiges de cette virtù. Il rencontre ainsi los angeles statue équestre d'un condottiere qui lui semble résumer ce dont sa pensée preserve l. a. nostalgie : braveness, théâtre, sens du jeu et de l'audace, ardour de l'amitié, de los angeles beauté et de los angeles politesse, qualités qui toutes pourraient permettre à l'individu moderne de se "sculpter"."

Show description

Read Online or Download La sculpture de soi : La morale esthétique PDF

Best Aesthetics books

Beyond Evolution: Human Nature and the Limits of Evolutionary Explanation

During this arguable e-book O'Hear takes a stand opposed to the style for explaining human habit by way of evolution. He contends that whereas the speculation of evolution is profitable in explaining the improvement of the wildlife often, it really is of restricted worth whilst utilized to the human international.

Sight and Sensibility: Evaluating Pictures

Photographs, we see in them the scenes they depict, and any price they've got springs from those studies of seeing-in. Sight and Sensibility offers the 1st distinct and entire conception of comparing photos. Dominic Lopes confronts the puzzle of the way the price of seeing whatever in an image can exceed that of seeing it face to face--his resolution pinpoints how seeing-in is like and in contrast to traditional seeing.

Everyday Aesthetics

Daily aesthetic reviews and matters occupy a wide a part of our aesthetic existence. besides the fact that, as a result of their occurrence and mundane nature, we have a tendency to not pay a lot realization to them, not to mention learn their importance. Western aesthetic theories of the earlier few centuries additionally overlook daily aesthetics as a result of their virtually unique emphasis on paintings.

Flow: Nature's Patterns: A Tapestry in Three Parts

From the swirl of a wisp of smoke to eddies in rivers, and the massive power typhoon method that's the great place on Jupiter, we see related kinds and styles anyplace there's circulation - even if the move of wind, water, sand, or flocks of birds. it's the advanced dynamics of movement that buildings our surroundings, land, and oceans.

Additional resources for La sculpture de soi : La morale esthétique

Show sample text content

Elle se manifeste dans l'extrême souci et los angeles prévenance des désirs de l'autre et de los angeles nature de ses volontés en matière de plaisirs. Pas de jubilation solitaire, il n'est element besoin d'autrui pour cela, mais une esthétisation des relatives vulnerable d'être réalisée par une écoute des moindres signes : politesse des peaux. Le rapport amoureux impliquant les corps est redevable des mêmes principes éthiques que ceux qui légifèrent en matière d'esprit, d'âmes. Dans cet ordre d'idées, j'aime me memento de l'érotique des troubadours * et de los angeles pratique de l'amour courtois. Les femmes n'y sont pas des objets, mais des sujets auxquels on n'a de cesse de montrer leur nature subjective. Je songe aux épreuves qu'étaient l'assays ou l'asag qui supposaient l'homme able d'une maîtrise telle qu'il devait pouvoir regarder sa belle se déshabillant, nue, se coucher, près de son corps et n'y element toucher autrement que sur le mode de l. a. douceur. Tout était permis, hors l'union sexuelle dans sa définition classique. Le rapport était spiritualisé, sublimé, esthétisé. L'épreuve avait pour yet de mesurer le degré de maîtrise dont était able l'homme amoureux : incapable, il montre l'empire des sens sur lui, able, il montre son empire sur ses sens. l. a. douceur est capacité à différer, à vouloir dans le temps élu les effets qu'on entend produire sur soi aussi bien que sur autrui. los angeles maîtrise ne vise pas los angeles continence natural, l'ascétisme complet, mais le triomphe du vouloir jusqu'à ce que décision soit prise de s'abandonner. Le bouddhisme tantrique a fait de l. a. rétention spermatique une pratique qui décuple et grandit : les troubadours los angeles pratiquaient également. L'économie devient dépense fastueuse, parce que signe du triomphe de los angeles volonté sur les components animales. Dans l. a. mise à l'épreuve, les troubadours expérimentaient le pleasure, plaisir pris à l. a. sculpture de soi et de ses énergies sexuelles, jubilation, dans l'érotique tardive (XIIIe siècle), à anticiper, plaisir présent issu de l'idée qu'on se fait d'un plaisir à venir. l. a. jouissance qui n'est pas aussi cérébrale n'est qu'une décharge neutre d'énergies tristes. L'éternelle supériorité des femmes sur les hommes, leur perpétuelle grandeur constant en cette organization quasi permanente, chez elle, du cérébral, du psychological, du spirituel et du corps. Les hommes, en cela plus proches de l'animal, peuvent dissocier le corps et l'âme, les deux registres pouvant, malheureusement, fonctionner l'un sans l'autre. L'ignorance de ces deux modes radicalement différents conduit à l'ensemble des malentendus sur ce terrain. L'une vise le chic auquel l'autre n'aspire que parfois. En revanche, bovarysme supplémentaire, et retour du paradoxe, l'une think que le elegant peut, los angeles plupart du temps, se cristalliser dans le couple, que sanctionne los angeles maternité, quand l'autre ne veut rien de tout cela. Et les troubadours, qui savaient que los angeles meilleure façon de détruire l'amour est de l'encager dans une coexistence visant los angeles cohabitation, ont fait l'éloge de l'enamourement qui veut l. a. durée du sentiment, sa persistance en le confinant dans le mystery, l. a. complicité.

Rated 4.26 of 5 – based on 13 votes