Download E-books Le Banquet PDF

By Plato, Luc Brisson

Ils sont allongés sur des lits et parlent de l'Amour et de los angeles Beauté. Leurs discours se succèdent, parfois se répondent : automobile il y a plusieurs Amours et plusieurs manières de désirer le Beau. A ces hommes vivant en un temps et un lieu où l'éducation des garçons, est indissociable de l. a. sexualité qui règle les rapports du maître et du disciple, une étrangère, Diotime oppose un modèle féminin de los angeles procréation du savoir. A travers elle, Socrate dessine les étapes de l'apprentissage du philosophe able de se détacher du monde brilliant pour devenir l'" amant ", par excellence qui consultant l'" aimé " dans sa quête du Vrai et du Beau. Par-delà les interprétations prudentes du dinner party que nous a léguées l. a. culture philosophique, cette traduction inédite invite à une lecture renouvelée discussion : un dinner party parfois extravagant, à l'image de son objet, d'une richesse stylistique exubérante, souvent cru dans son langage, foisonnant enfin dans sa recherche du bonheur véritable.

Scan w/OCR & TOC

Show description

Read Online or Download Le Banquet PDF

Best Philosophy books

Ethics: Inventing Right and Wrong

This name provides an perception into ethical skepticism of the 20 th century. the writer argues that our every-day ethical codes are an 'error conception' in response to the presumption of ethical proof which, he persuasively argues, do not exist. His refutation of such evidence is predicated on their metaphysical 'queerness' and the statement of cultural relativity.

Hume: A Very Short Introduction

Hume's "naturalist" method of a wide selection of philosophical issues ended in hugely unique theories approximately conception, self-identity, causation, morality, politics, and faith, all of that are mentioned during this stimulating creation through A. J. Ayer, himself one of many 20th century's most vital philosophers.

Enlightenment Contested: Philosophy, Modernity, and the Emancipation of Man 1670-1752

Jonathan Israel provides the 1st significant reassessment of the Western Enlightenment for a iteration. carrying on with the tale he started within the best-selling Radical Enlightenment , and now focusing his cognizance at the first 1/2 the eighteenth century, he returns to the unique assets to supply a groundbreaking new standpoint at the nature and improvement of an important currents in smooth notion.

The Philosopher's Touch: Sartre, Nietzsche, and Barthes at the Piano (European Perspectives: A Series in Social Thought and Cultural Criticism)

Well known thinker and admired French critic François Noudelmann engages the musicality of Jean-Paul Sartre, Friedrich Nietzsche, and Roland Barthes, all of whom have been beginner piano avid gamers and acute fanatics of the medium. notwithstanding piano enjoying was once a vital paintings for those thinkers, their musings at the topic are mostly scant, implicit, or discordant with each one philosopher's oeuvre.

Additional resources for Le Banquet

Show sample text content

T'imagines-tu que ce qui n'est pas beau doive nécessairement être laid ? [202a] SOCRATE Certainement. DIOTIME T'imagines-tu de même que celui qui n'est pas un specialist est stupide ? N'as-tu pas le sentiment que, entre technology et lack of awareness 375, il y a un intermédiaire 376 ? SOCRATE Lequel ? DIOTIME Avoir une opinion droite, sans être à même d'en rendre raison 377. Ne sais-tu pas, poursuivit-elle, que ce n'est là ni savoir – automobile remark une activité, dont on n'arrive pas à rendre raison, saurait-elle être une connaissance sûre ? – ni lack of knowledge – motor vehicle ce qui atteint los angeles réalité ne saurait être lack of knowledge. L'opinion droite est bien quelque selected de ce style, quelque selected d'intermédiaire entre le savoir et l'ignorance 378. SOCRATE Tu dis vrai, répondis-je. DIOTIME Ne strength donc ni ce qui n'est pas beau [202b] à être laid, ni non plus ce qui n'est pas bon à être mauvais. Éros est dans le même cas. Etant donné, disait-elle, que toi-même tu conviens qu'il n'est ni bon ni beau, tu dois de façon analogue estimer non pas qu'il est laid et mauvais, mais qu'il est quelque selected d'intermédiaire entre les deux. SOCRATE Pourtant, repris-je, tout le monde convient qu'Éros est un grand dieu. DIOTIME Quand tu dis « tout le monde », parles-tu seulement des ignorants, ou de ceux qui savent à quoi s'en tenir aussi ? SOCRATE Je parle de tous ces gens à los angeles fois. DIOTIME Elle éclata de rire : Socrate, reprit-elle, remark Éros serait-il reconnu comme un grand dieu [202c] par ceux qui déclarent qu'il n'est même pas un dieu ? SOCRATE Qui sont ces gens, demandai-je ? DIOTIME En voici un, dit-elle, c'est toi ; et une autre, c'est moi. SOCRATE Et moi de répliquer : Que veux-tu dire ? DIOTIME C'est tout easy, répondit-elle. Dis-moi. Ne soutiens-tu pas que les dieux sont heureux et beaux 379 ? Ou oserais-tu soutenir que parmi les dieux tel ou tel n'est ni beau ni heureux ? SOCRATE Je n'oserais pas, par Zeus. DIOTIME Oui, et ceux que tu déclares heureux, ce sont ceux qui possèdent les bonnes et les belles choses 380 ? SOCRATE Oui, bien sûr. DIOTIME Il n'en reste pas moins vrai [202d] que tu as reconnu381 qu'Éros, parce qu'il est dépourvu des choses bonnes et des choses belles, a le désir de ces choses qui lui manquent. SOCRATE Oui, je l'ai reconnu. DIOTIME remark dès lors pourrait-il être un dieu, si effectivement il est dépourvu des choses belles et des choses bonnes ? SOCRATE Apparemment, c'est bien very unlikely. DIOTIME Tu vois bien, reprit-elle, que toi non plus tu ne considères pas Éros comme un dieu 382. SOCRATE Dès lors, que pourrait bien être Éros, un mortel ? DIOTIME Certainement pas ! SOCRATE Alors quoi ? DIOTIME Comme le montrent les exemples évoqués précédemment, reprit-elle, Éros est un intermédiaire entre le mortel et l'immortel. SOCRATE Que veux-tu dire, Diotime ? DIOTIME C'est un grand démon 383, Socrate. En effet, tout ce qui présente l. a. nature d'un démon est [202e] intermédiaire entre le divin et le mortel. SOCRATE Quel pouvoir est le sien ? , demandai-je. DIOTIME Il interprète et il communication aux dieux ce qui vient des hommes, et aux hommes ce qui vient des dieux ; d'un côté les prières et les sacrifices, et de l'autre les prescriptions et les faveurs que les sacrifices permettent d'obtenir en échange 384.

Rated 4.35 of 5 – based on 34 votes