Download E-books Les fontaines du paradis PDF

By Arthur C. Clarke

Les Fontaines du paradis (The Fountains of Paradise) est un roman de science-fiction britannique de Arthur C. Clarke paru en 1979 par l'éditeur Victor Gollancz Ltd au Royaume-Uni. En France, il est publié en 1980 par Albin Michel dans l. a. assortment Super+Fiction no 7.

Ce roman est récompensé par le prix Nebula du meilleur roman, en 1979, et le prix Hugo du meilleur roman, en 1980.

Show description

Read or Download Les fontaines du paradis PDF

Similar Fiction books

Child of Venus (Venus, Book 3)

In baby OF VENUS, The Project—the terraforming of Venus—has been occurring for hundreds of years and it'll be many extra years sooner than the planet's floor has been rendered absolutely liveable and the human settlers , the Cytherians, can go away their protecting domes—but there are people who find themselves foolishly unwilling to attend.

State of Wonder: A Novel

"Expect miracles if you happen to learn Ann Patchett's fiction. "—New York instances booklet ReviewAward-winning, ny instances bestselling writer Ann Patchett returns with a provocative and guaranteed novel of morality and miracles, technological know-how and sacrifice set within the Amazon rainforest. Infusing the narrative with an identical ingenuity and emotional urgency that pervaded her acclaimed prior novels Bel Canto, Taft, Run, The Magician's Assistant, and the shopper Saint of Liars, Patchett offers an enthrallingly cutting edge story of aspiration, exploration, and attachment in country of Wonder—a gripping experience tale and a profound examine the tricky offerings we make within the identify of discovery and love.

The Odyssey

The nice epic of Western literature, translated via the acclaimed classicist Robert Fagles   Robert Fagles, winner of the PEN/Ralph Manheim Medal for Translation and a 1996 Academy Award in Literature from the yank Academy of Arts and Letters, provides us with Homer's best-loved and such a lot available poem in a gorgeous modern-verse translation.

Mr. Sammler's Planet (Penguin Classics)

“An enduring testomony and prophecy. ” –Chicago Sun-Times Mr. Artur Sammler, Holocaust survivor, highbrow, and low lecturer at Columbia collage in Nineteen Sixties manhattan urban, is a “registrar of madness,” a elegant and civilized being stuck between humans loopy with the guarantees of the long run (moon landings, unending possibilities).

Additional resources for Les fontaines du paradis

Show sample text content

Certains touristes, lui avait dit Rajasinghe, jetaient un regard sur l’emplacement vertigineux des fresques et décidaient de se contenter de photographies. À présent, pour l. a. première fois, Morgan pouvait apprécier l’un des principaux mystères du Yakkagala. Ce n’était pas remark les fresques avaient été peintes – un échafaudage de bambou aurait pu régler le problème – mais pourquoi. Une fois qu’elles avaient été peintes, personne ne pouvait jamais les avoir vues convenablement ; de los angeles galerie qui était en dessous, elles étaient désespérément raccourcies – et du pied du Rocher, elles ne pouvaient être que de minuscules taches de couleur méconnaissables. Peut-être, ainsi que certains l’avaient suggéré, n’avaient-elles qu’une signification purement religieuse ou magique – comme ces peintures de l’âge de pierre trouvées dans les profondeurs de cavernes presque inaccessibles. Les fresques devraient attendre jusqu’à ce que le gardien arrive et ouvre l’ascenseur. Il y avait beaucoup d’autres choses à voir ; il n’était encore qu’au ranges du chemin du sommet, et los angeles galerie continuait de monter doucement au flanc du Rocher. Le haut mur plâtré de jaune healthy position à un parapet bas et Morgan placed de nouveau voir les campagnes environnantes. Au-dessous de lui se déployait toute l’étendue des Jardins de Plaisir et, pour los angeles première fois, il pouvait en mesurer non seulement l’énorme échelle (Versailles était-il plus grand ? ) mais aussi leur subtil aménagement et los angeles manière dont le fossé et les remparts extérieurs les protégeaient de los angeles forêt qui était au delà. Personne ne savait quels arbres, arbustes et fleurs étaient plantés là du temps de Kalidasa, mais le réseau des lacs artificiels, des canaux, des allées et des fontaines était toujours exactement tel qu’il l’avait laissé. Et en regardant ces jeux d’eau dansants, Morgan se remémora soudain une quotation dans le commentaire de los angeles nuit précédente. � De Taprobane au Paradis, il y a quarante lieues, et là peut s’entendre le murmure des Fontaines du Paradis. » Il savoura l. a. word dans son esprit ; les Fontaines du Paradis. Kalidasa avait-il tenté de créer, ici sur Terre, un jardin digne des dieux afin de justifier sa prétention à los angeles divinité ? S’il en était ainsi, pas étonnant que les prêtres l’aient accusé de blasphème, et jeté une malédiction sur toute son œuvre. Enfin los angeles longue galerie, qui avait contourné l. a. face occidentale du Rocher tout entière, aboutit à un autre escalier escarpé – quoique, cette fois, les marches en fussent d’une measurement plus généreuse. Mais le palais était encore loin au-dessus, vehicle l’escalier conduisait à un huge plateau, manifestement artificiel. C’était là tout ce qui restait du gigantesque monstre léonin qui avait autrefois dominé le paysage, et frappé de terreur le cœur de tous ceux qui le regardaient. automobile les pattes de los angeles bête colossale, prête à bondir, dépassaient l. a. paroi du rocher ; et ses seules griffes avaient los angeles moitié de los angeles hauteur d’un homme. Rien d’autre n’en subsistait, sauf encore un autre escalier de granit montant à travers les tas de moellons qui devaient avoir autrefois constitué los angeles tête de l’animal.

Rated 4.69 of 5 – based on 32 votes